Gregtitre statutsGrteg1

LES RESERVES D’AVANT MATCH

DIRIGEANTS :

1 - RESERVES AVANT LE MATCH

Pour les catégories « U19» et au-dessous, les réserves sont obligatoirement signées, non par le capitaine, mais par le dirigeant responsable titulaire d’une licence dirigeant.

Nota : Quel que soit le motif de la réserve, l’équipe, le capitaine adverse ont le droit de retirer le (ou les) joueur(s) incriminé(s) de la composition de leur équipe, mais obligatoirement avant le début de la rencontre

1°) JOUEUR SANS LICENCE

2°) JOUEUR SUSPENDU

3°)QUALIFICATION DES JOUEURS

4°)ART DES EOGL (Epreuves Officielles du District Gard Lozère)

 

2 - RESERVES PENDANT LE MATCH

 Joueur non inscrit sur la feuille de match entrant en cours de partie :
*Rappel : La réserve doit être faite verbalement et aussitôt, auprès de l'arbitre, en présence du capitaine adverse, et sera transcrite sur la feuille de match soit à la mi-temps, soit à la fin de la rencontre selon le cas.
Je soussigné (Nom, Prénom, N° de licence) Capitaine de (Nom du Club), porte des réserves sur la Qualification et la Participation au match du joueur de (Club, Nom, Prénom). Motif : Ce joueur, non inscrit sur la feuille de match au moment du coup d'envoi, se présente en cours de partie et sans aucune licence.

3 - RESERVES TECHNIQUES PENDANT LE MATCH


1. Les réserves visant les questions techniques doivent, pour être valables :
a) être formulées par le capitaine plaignant à l'arbitre, à l'arrêt du jeu qui est la conséquence de la décision contestée si elles concernent un fait sur lequel l'arbitre est intervenu.
b) être formulées, pour les rencontres des catégories de jeunes jusqu'aux "18 ans" et "16ans F", par le dirigeant licencié responsable de l'équipe plaignante à l'arbitre, à l'arrêt de jeu qui est la conséquence de la décision contestée si elles concernent un fait sur lequel l'arbitre est intervenu.
c) être formulées par le capitaine à l'arbitre, dès le premier arrêt de jeu, s'il s'agit d'un fait sur lequel l'arbitre n'est pas intervenu.
d) être formulées, pour les rencontres des catégories de jeunes jusqu'aux "18 ans" et "16ans F", par le dirigeant licencié responsable de l'équipe plaignante à l'arbitre, dès le premier arrêt de jeu, s'il s'agit d'un fait sur lequel l'arbitre n'est pas intervenu.
c) indiquer la nature des faits et de la décision qui prêtent à contestation.
2. Dans tous les cas, l'arbitre appelle le capitaine de l'équipe adverse ou le dirigeant licencié de l'équipe adverse pour les rencontres des catégories de jeunes jusqu'aux "18 ans" et "16 ans F" et l'un des arbitres-assistants pour en prendre acte. A l'issue du match, l'arbitre inscrit ces réserves sur la feuille de match et les fait contresigner par le capitaine réclamant, le capitaine de l'équipe adverse et l'arbitre-assistant intéressé.
3. Pour les rencontres des catégories de jeunes jusqu'aux "18 ans" et "16 ans F", les réserves sont contresignées par les dirigeants licenciés responsables (et non par les capitaines).
4. La faute technique n'est retenue que si la commission compétente juge qu'elle a une incidence sur le résultat final de la rencontre.
5. La commission a la faculté de confirmer le résultat acquis sur le terrain ou de donner le match à rejouer.

ARTICLES DES RG & EO GL

Art. 44 des EOGL (Epreuves Officielles Gard Lozère) – voté lors de l’assemblée générale du 12 juin 2010

1  –  Lorsqu’un  club,  quel  que  soit  son  statut,  engage  plusieurs équipes  dans  des  championnats  différents   (que  ce  soit  en catégorie  jeunes  ou  seniors)  la  participation  de  ceux  de  ses joueurs qui ont joué des matches de compétition officielle avec une équipe supérieure de leur club, est interdite ou limitée dans les conditions énoncées ci-après.

a)   Ne peut participer à un match  de compétition officielle d’une équipe inferieure, le joueur qui a participé (c'est-à-dire titulaires ou remplaçant entrés en jeu) lors de la dernière  rencontre  officielle  disputée  par  l’une  des équipes supérieure de son club lorsque celle-ci ne joue pas un match officiel le même jour ou le lendemain

b)   Ne  peuvent  participer  à  un  match   de  compétition officielle   de   District   plus   de   trois   joueurs   qui   ont participé  à  plus  de  dix  rencontres  officielles  avec  une équipe supérieure de la même catégorie d’âge.

c)   En  cas  de  match  à  REJOUER  (rencontre  qui  a  reçu exécution   partielle   ou   totale   pour   ensuite   n’être parvenue  à  son  terme,  se  terminant  par  un  nul  alors qu’il  faut  un  vainqueur  ou  encore  ayant  son  résultat annulé  par  un  organisme  officiel  ordonnant  qu’il  soit joué  à  nouveau)  et  non  REMIS  (sans  commencement d’exécution à la date initiale fixée), seuls sont autorisés à y participer les joueurs qualifiés au club à la date de la première rencontre.

d)   Dans le cas d’un match à jouer (c'est-à-dire sans début d’exécution, remis par la Commission compétente) sont autorisés  à  y  participer  tous  les  joueurs  régulièrement qualifiés à la date fixée par cette Commission.

Dans tous les cas, les rencontres de Coupes, bien qu’elles soient officielles, ne sont pas prises en considération pour le décompte des matches effectués en séries supérieures.

Art. 106 des EOGL (Epreuves Officielles Gard Lozère) – voté lors de l’assemblée générale du 12 juin 2010